PGRI 2022-2027

 

Les projets de Plans de Gestion des Risques d’Inondation du cycle 2 ont été approuvés par le Gouvernement wallon le 25 mars 2021.

Les Plans  -   Le processus d'élaboration Suivi et mise en oeuvre
 

Les Plans de Gestion des Risques d'Inondations 2022-2027

En quelques pages, la brochure de synthèse vous donnera un aperçu du processus d'élaboration des PGRI 2022-2027, de leurs objectifs et des actions qu'ils comprennent :

Brochure de synthèse PGRI2

 

Vous pouvez consulter ici les projets de PGRI 2022-2027 soumis à enquête publique du 03 mai au 03 novembre, ainsi que leur annexe cartographique. Pour ce 2ème cycle, les 4 PGRI (un par District Hydrographique International) ont été rassemblés en un seul document :

Un Rapport sur les Incidences Environnementales a également été établi pour évaluer l'impact des PGRI du cycle 2 sur l'environnement. Consultez ici le Rapport sur les Incidences Environnementales.

Tous ces documents sont disponibles

 

Le processus d'élaboration

L'approche choisie par le SPW pour l'élaboration de ces Plans de Gestion des Risques d'Inondation est la concertation par bassin versant entre un grand nombre d'acteurs concernés. Pour concrétiser cette approche, les Comités Techniques par Sous-Bassin Hydrographique (CTSBH) ont été créés lors du premier cycle et pérennisés pour le cycle 2.

Plusieurs principes essentiels transparaissent à travers ces Comités et se trouvent donc au coeur des PGRI 2022-2027 : la transversalité, la concertation, l'esprit de bassin, une vision à long terme et une solidarité amont-aval, qui permet de retenir l'eau en haut du bassin pour réduire les risques plus bas.

Les Plans sont ainsi co-construits grâce à ce réseau d'acteurs qui permet une concertation et une collaboration accrue entre des intervenants qui maitrisent les spécificités de leur territoire mais aussi d’avoir une vision globale des enjeux au niveau de chaque sous-bassin, toujours dans le but d’améliorer la gestion des inondations. Tout au long de ce second cycle, environ 300 personnes se sont réunies près d’une fois par an pour échanger, préparer et définir les actions nécessaires au suivi des PGRI 2016-2021 et à l’élaboration des PGRI 2022-2027.

En parallèle, des mesures portant sur l’ensemble du territoire, les Mesures Globales, sont définies et mises en oeuvre par le Groupe Transversal Inondations (GTI).


Au total les PGRI 2022-2027 comptent :

  • 6 objectifs généraux (issus du Plan PLUIES)
  • 2 orientations stratégiques par sous-bassin et par étape du cycle de gestion des inondations (prévention, protection, préparation, réparation/analyse post-crise), dont voici une description :

CycleGestionInondations_FR.JPG

 

  • 4 types de projets :TypesProjetsPGRI_FR.JPG
    • 41 Mesures Globales
    • 197 projets généraux
    • 70 études
    • 662 projets locaux (514 pour la lutte contre le débordement et 148 contre le ruissellement)

 

Le 2ème cycle des PGRI s'inscrit d'une part dans une nette augmentation de la diversité des projets à l'ensemble des étapes du cycle de gestion des inondations mais aussi dans une nette augmentation du nombre d'acteurs impliqués.

 

L'ensemble des projets, hormis les Mesures Globales, sont intégrés dans la plateforme informatique PARIS. Ils sont structurés autour du cycle de gestion des inondations grâce aux mesures du catalogue des mesures (catalogue en version pdf ou interactive).

Chacun des projets introduits, à l'exception des études, toujours considérées comme bénéfiques, a fait l'objet d'une priorisation.

Les projets locaux de lutte contre le débordement de cours d’eau ou le ruissellement des PGRI se sont vus assigner un niveau de priorité, sur base de l’analyse multicritères. L’analyse multicritères permet d’introduire une vision objective dans l’évaluation des projets pour aboutir à leur priorisation. Les critères utilisés sont des évaluations d’experts de l’impact sur le paysage ou l’hydromorphologie, l’estimation budgétaire par rapport à l’étendue impactée, le nombre d’habitants, la présence de zones naturelles protégées… Cette priorisation ainsi établie a ensuite été présentée, amendée puis validée en Comité Technique.

Les projets généraux et les Mesures Globales ont également été priorisés. L’objectif de cette priorisation est d’indiquer l’adéquation des projets avec la philosophie des Plans : concertation, efficience, prévention, impact sur l’environnement

 
Enquête publique

Les projets de Plans de Gestion des Risques d’Inondation 2022-2027 ont été soumis à enquête publique du 03 mai au 03 novembre 2021.

Une fois l’enquête clôturée, l’ensemble des remarques reçues durant l’enquête publique ont été compilées et analysées dans un rapport : la Déclaration Environnementale. Sur base des conclusions de ce rapport, les Plans de Gestion des Risques d’Inondation pour la Wallonie ont être ajustés. Les PGRI ainsi finalisés sont proposés au Gouvernement wallon pour adoption. Enfin, conformément aux prescriptions de la Directive Inondation, les Plans seront rapportés à l’Europe.

 

Suivi et mise en oeuvre

La mise en oeuvre de ces 2èmes Plans de Gestion des Risques d'Inondation s'étendra de 2022 à 2027. Le suivi de l'état d'avancement sera réalisé grâce à la plateforme informatique PARIS. Chaque porteur pourra ainsi à tout moment rapporter les progrès établis et en informer l'ensemble des acteurs.

Dans le but de faire perdurer cet esprit de coordination et de concertation, de partage de bonnes pratiques et de suivi de l'état d'avancement des différents projets, les Comités Techniques par Sous-Bassin Hydrographique seront organisés en moyenne une fois par an par le Service public de Wallonie, en partenariat avec les Contrats de Rivière.

 

La gestion des Inondations en 3 étapes :


 

4' pour comprendre les PGRI 2022-2027